Envie d’améliorer les performances de votre activité ? Et si tout passait par une meilleure compréhension de votre public cible ? Découvrez les 7 KPI Google Analytics qui pourraient changer la donne !

Après avoir lu cet article, vous saurez :

  • Quelles sont les métriques à regarder dans votre outil d’analyse d’audience
  • Comment interpréter ces métriques
  • Et comment tirer parti des données et graphiques disponibles pour améliorer les performances de votre entreprise.

C’est parti !

Disclaimer : l’article d’aujourd’hui est spécialement dédié au utilisateurs ou futurs utilisateurs de Google Analytics 4.

Je vous recommande de passer à la version GA4 le plus rapidement possible, car après le 23 juillet 2022, la collecte de nouvelles données ne sera plus disponible sur l’ancienne version de la plateforme (Universal Analytics).

Besoin d’aide pour installer et configurer la nouvelle version de Google Analytics, ou pour exporter vos précédentes données avant qu’elles ne soient supprimées ?

→ Lire l’article Comment installer (et configurer) Google Analytics sur WordPress ? (GA4)

→ Exporter et conserver toutes les données depuis Universal Analytics avant la suppression des données (bientôt disponible !)

👉 Remarque : ayant installé Google Analytics 4 depuis peu, j’ai peu de données à vous partager depuis ma propre plateforme. Pour les besoins de cet article, je vous partagerais donc quelques visuels en provenance du compte de démonstration de Google : GA4 – Google Merchandise Store.

1. L’instantané des rapports

Après avoir récolté des informations sur le comportement des utilisateurs de votre site internet, Google vous restitue ces données en rapports utiles.

Par défaut, vous trouverez dans la catégorie “Instantané des rapports”, un résumé de l’activité et des évènements qui ont eu lieu sur votre site web sur les 28 derniers jours.

L’objectif est de vous afficher un aperçu global des performances en un coup d’oeil !

Vous pouvez évidemment personnaliser ces dates, afin d’obtenir des données sur la période de temps qui vous intéresse vraiment.

Instantané des rapports sur Google Analytics

💡 L’astuce de pro : besoin de comparer deux périodes entre elles pour savoir si vous foncez bien vers la réalisation de vos objectifs commercial et marketing ? Cochez le bouton “Comparer”. 😉

Comparer deux périodes sur GA4

Voici le type de données que vous obtiendrez dans la section “Instantané des rapports” :

  • Combien d’utilisateurs sont venus sur votre site, et parmi eux, quel est le nombre de nouveaux utilisateurs.
  • Vous connaîtrez la durée d’engagement moyen de ces utilisateurs
  • Le total des revenus qu’ils ont générés
  • Le nombre de visiteurs au cours des 30 dernières minutes
  • Leur provenance : canaux d’acquisition, principales sources de trafic, zone géographique (pays , ville, etc.)
  • Les tendances des utilisateurs actifs
  • Le niveau de fidélisation de votre audience (revient-on sur votre site d’une semaine à l’autre ?)
  • Les pages les plus consultées et les écrans qui génèrent le plus de vues
  • Le nombre d’évènements (clic, défilement, etc.)
  • Les conversions (en fonction des objectifs que vous avez configurés)
  • Les produits que vous vendez le plus. Pour cela, vous n’avez pas besoin d’être une boutique e-commerce. Vous pouvez très bien traquer les conversions pour le téléchargement d’un e-book, d’une masterclasse ou d’une formation en ligne, par exemple.
  • La plateforme la plus utilisée par votre audience (votre site web ou votre application mobile ?)

Pas mal, non ?

Avec ça, vous avez suffisamment d’indicateurs de performances pour savoir ce qui plaît ou non à votre audience, et créer des contenus et/ou des offres qui répondent réellement à leurs besoins et attentes.

2. Les évènements en temps réel

Autre rapport intéressant : les évènements en temps réel.

Celui-ci vous dit ce qui se passe en ce moment-même sur votre site… Ou plutôt, ce qui s’y est passé sur les 30 dernières minutes.

Temps réel

En fonction de votre activité et des objectifs que vous avez configurés, voici le type de données que vous pourrez retrouver dans ce rapport :

  • Le nombre d’utilisateurs au cours des trente dernières minutes
  • La catégorie d’appareil utilisée (ordinateurs, mobile ou tablette)
  • La source de la première interaction
  • Etc.

Dans quelle circonstance utiliser le rapport “Temps réel” ?

Si vous vous posée cette question, sachez d’abord que c’est une excellente question ! 😊

Il ne s’agit pas simplement d’un onglet “gadget” et inutile comme on peut parfois l’entendre.

D’une part, les informations en direct vous permettent de vérifier que la connexion entre votre site et Google Analytics fonctionne correctement, et qu’il n’y a pas de bug lors d’évènements importants comme la réalisation d’un achat, par exemple.

D’autre part, elles vous permettent de suivre toute action marketing nécessitant une surveillance : un lancement, une campagne publicitaire, etc.

Analysons maintenant les indicateurs de performance relatifs au “Cycle de vie” des internautes : l’acquisition, l’engagement, la monétisation et la fidélisation.

2. L’acquisition de visiteurs ou de prospects

La nouvelle version de Google Analytics fonctionne différemment de son prédécesseur Universal Analytics.

Sur votre nouveau tableau de bord, GA4 propose aux propriétaires et éditeurs de sites, un affichage simplifié et pensé comme un entonnoir, où l’on retrouve les différentes étapes de votre tunnel de conversion.

Tableau de bord Google Analytics 4 simplifié

Première étape du tunnel de conversion destiné à votre audience : l’acquisition.

L’idée ici, est de savoir comment les visiteurs ont atterri sur votre site internet ou votre application ? Comment ils vous ont découvert ?

Dans cette rubrique, vous trouverez 3 sous-rapports :

Les sources d'acquisition de trafic
  • Syntèse des acquisitions : pour avoir un aperçu globale de vos sources de trafic.
  • Acquisition d’utilisateurs : pour identifier la provenance de vos nouveaux utilisateurs, ou les canaux d’acquisition qui vous apportent le plus d’utilisateurs ou de revenus. Ceci correspond aux “Sessions Uniques” dans l’ancienne version de Google Analytics.
  • Acquisition de trafic : correspond au nombre total de sessions (ou visites) réalisées sur le site. Par exemple, si un utilisateur se rend 3 fois sur votre site, l’outil comptabilisera 3 sessions. Ce qui gonfle évidemment un peu les statistiques.

💡 L’astuce de Mel 😂 : On privilégiera les données “Acquisition d’utilisateurs” pour mieux connaître son audience, client idéal ou buy persona (appelez-le comme vous le souhaitez), savoir d’où il vient, et sur quelles plateformes axer sa communication.

On préfèrera les données “Acquisition de trafic” pour analyser les performances de son site ou de son application, et identifier les pages et canaux qui performent le mieux dans le temps.

3. L’engagement de votre audience, nouveau KPI Google Analytics

Deuxième étape du tunnel de conversion pour votre lecteur : l’engagement.

L’idée ici est de comprendre comment votre audience se comporte sur votre site ou votre application web, en se basant sur les évènements et actions qu’il réalise pendant sa visite.

Dans la partie “Engagement”, vous trouverez quatre sous-rapports :

Mesurer l'engagement de vos utilisateurs
  • Vue d’ensemble de l’engagement : pour retrouver des métriques importantes comme la durée d’engagement moyenne par utilisateur actif, le nombre de sessions par utilisateur ou encore, les pages les plus consultées
  • Évènements : le nombre et le type d’évènement comptabilisés. Les évènements les plus populaires sont : page vue, engagement d’un utilisateur, session démarrée, première visite, défilement (aussi appelé scroll), clic, téléchargement d’un fichier, vue d’une fiche produit, etc. Chaque évènement peut être consulté en détail pour obtenir plus d’informations et en savoir davantage sur le profil utilisateur de chaque évènement.
  • Conversions : pour pouvoir utiliser ce KPI depuis Google Analytics, il faudra avoir personnalisé des objectifs.
  • Pages et écrans : analysez les pages les plus consultées, celles qui génèrent le plus d’engagement, etc.

4. La monétisation

Troisième étape de votre tunnel de conversion : la monétisation.

L’objectif est de comprendre quelles sont les actions (achat, clic, téléchargement, etc.) et conversions faites, en fonction des objectifs que vous aurez préalablement définis dans Google Analytics.

Cette partie vous intéressera si vous vendez des produits physiques ou des services sur votre site internet ou application web

Pour pouvoir utiliser ce KPI Google Analytics, vous devrez avoir Configuré le suivi pour E-commerce.

Nous ne détaillerons pas cette étape ici, mais vous pouvez retrouver la marche à suivre directement sur le site de Google : Configurer le suivi pour les achats électroniques.

Parmi les métriques importantes que vous retrouverez dans ce rapport :

Suivi de la monétisation
  • Une vue d’ensemble : total des revenus, total des revenus publicitaires, nombre d’acheteurs total ainsi que le nombre de nouveaux acheteurs, le revenus moyen des achats par utilisateur.
  • Achats d’e-commerce : les rapports se focalisent davantage sur chacun des profils produits (le nom des articles les plus populaires, ceux qui apportent le plus de revenus ou qui sont le plus vus, etc.)
  • Achats via une application : vous montre des graphiques en rapport avec les achats réalisés sur l’application mobile de votre entreprise (si vous en avez une).
  • Annonces de l’éditeur : vous indique les achats réalisés grâce aux pulicités qui s’affichent sur votre plateforme

5. La fidélisation, dernière étape du tunnel de conversion

Quatrième étape de votre tunnel de conversion : la fidélisation. 

La fidélisation (ou rétention) désigne la capacité de votre site à faire revenir ses utilisateurs.

Dans ce rapport, vous y découvrirez des données comme la proportion d’anciens et de nouveaux utilisateurs, à quelle fréquence ils reviennent sur votre site et pour combien de temps.

On sait à quel point il est difficile de faire revenir des personnes sur un site, et ces données statistiques pourraient vous aider à prendre certaines décisions marketing, comme le fait de faire des compagnes de retargeting avec Facebook ads par exemple.

Un campagne de retargeting (aussi appelé campagne de reciblage publicitaire), consiste à cibler des visiteurs qui ont déjà visité votre site ou montré un intérêt pour votre contenu ou vos produits, mais qui n’ont pas effectué d’achat.

L’objectif est donc de vous rappeler à leurs bons souvenirs et de leur suggérer de faire une nouvelle visite, voir de passer à la caisse 😉.

Données de fidélisation

Quittons désormais les métriques liées au tunnel de conversion, et passons à celles purement liées à l’utilisateur.

6. Les données démographiques

Le rapport sur les données démographiques n’a pas pour seul objectif de vous fournir des informations sur la localisation de votre audience.

Grâce aux graphiques disponibles vous saurez qui est votre audience, ce qui les intéresse et par extension, ce qu’ils ont envie ou besoin de consommer sur votre plateforme.

Vous saurez accès à :

  • Une vue d’ensemble : pour savoir où ils sont localisés par pays et par ville, savoir si vous vous adressez à un public majoritairement féminin ou masculin, leur tranche d’âge, quels sont leurs centres d’intérêts (lorsqu’ils son plus avancés dans l’entonnoir de conversion), et la langue qu’ils utilisent.
  • Données démographiques détaillées, elles, sont davantage liées à la localisation de votre audience dans le monde. Vous saurez alors dans quels pays se trouve les personnes mordues de vos contenus, qui génèrent le plus d’interaction ou de revenus.
Les données démographiques

7. La technologie

Dernier rapport à vous présenter aujourd’hui : la technologie utilisée par votre public cible.

Vous trouverez :

  • Une présentation des outils utilisés par votre audience : les plateformes les plus populaires (site web, android, IOS), les appareils les plus utilisés durant les 30 dernières minutes, une liste des différents systèmes d’exploitation et navigateurs, et la répartition par catégorie d’appareil.
  • Dons l’onglet “Donnée technologiques” vous trouverez des informations encore plus détaillées ! Le type d’appareils utilisés peut en dire long sur la génération de vos utilisateurs, leur style de vie ou encore leur budget dépenses 😉.
Métrique "Technologie"

Désormais, vous connaissez tous les KPI Google Anlaytics à suivre pour améliorer votre contenu et créer des offres 100% adaptées à votre audience cible ou client idéal.

Une remarque ou une question sur Google Analytics 4 ?

Pensez à me laisser un commentaire !

À très vite !

Mélissa.

Partager l'article :
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>