Aujourd’hui, nous allons parler des 4 grands piliers du SEO.

Si vous êtes débutant ou que vous comptez mettre en place une stratégie SEO pour devenir plus visible sur Google ou générer plus de trafic, alors vous êtes au bon endroit !

Dans cet article, je vous présente les 4 piliers pour une stratégie de référencement naturel réussie, et vous donne toutes les ressources pour bien vous lancer.

À la fin de votre lecture, vous saurez par où commencer en SEO, et quelles sont les actions prioritaires à mettre en place sur votre site.

Quels sont les 4 piliers du SEO ?

Les 4 piliers SEO sont :

  1. La stratégie
  2. La technique
  3. Le contenu
  4. La popularité

Pourquoi faire et miser sur le SEO ?

Le SE0 (Search Engine Optimization en anglais, ou Optimisation pour les moteurs de recherche en français), a pour objectif d’optimiser votre site et de lui faire gagner des places sur les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo, etc.).

Votre positionnement et visibilité représentent, en effet, des enjeux capitaux pour votre business.

Pour atteindre la première position sur Google ou augmenter votre chiffre d’affaires, il vous sera désormais difficile de faire l’impasse sur le SEO.

Celui-ci possède d’ailleurs des avantages non négligeables :

  • Il est tout à fait possible de créer une stratégie sans dépenser un seul euro
  • Vous investissez votre temps pour obtenir des résultats sur le moyen et long-termes
  • Les actions à mettre en place restent globalement les mêmes d’une année sur l’autre, contrairement aux réseaux sociaux (vous verrez que la plupart les “règles SEO” relèvent essentiellement du bon sens)

Selon le Blog du Modérateur, c’est 130 milliards de pages qui sont indexées chaque jour !

Cela devrait signifier une seule chose pour vous, en tant que créateur de contenus : la concurrence est rude et a même tendance à s’intensifier.

Pour faire mieux que vos concurrents et atteindre la première page, voir la 1ère position sur Google, vous devrez tenir compte des nombreux critères de classement des moteurs de recherche.

Ces critères peuvent être rassemblés en quatre grandes familles : les 4 piliers du SEO (stratégie, technique, contenu, popularité).

Comprendre le SEO et obtenir un meilleur classement sur la SERP (les résultats de recherche), c’est la garantie d’avoir plus de visiteurs, de clients potentiels, mais surtout d’augmenter son chiffre d’affaires.

1. La stratégie

La stratégie est le premier des 4 piliers du SEO !

C’est elle qui guide l’ensemble de vos actions, et s’assure que ces-dernières sont cohérentes avec votre clientèle cible et vos objectifs commercial et marketing.

Pour mettre en place une bonne stratégie de visibilité, il est pertinent de savoir répondre à ces quelques questions en amont :

Connaissez-vous parfaitement votre client idéal ?

Connaissez-vous ses besoins, ses freins, frustrations et problématiques ? Les mots-clés qu’il est susceptible de taper dans les moteurs de recherche, etc. ?

Ce point est rarement abordé en profondeur. Il est pourtant capital dans votre stratégie !

Pour connaître les requêtes formulées par votre audience, n’hésitez pas à créer de l’interaction via des sondages, commentaires, à contacter vos clients, etc.

Si vous êtes tout juste lancé, je vous suggère l’article 10 questions pour trouver son client idéal.

Quel est votre positionnement et votre point de différenciation avec vos concurrents ?

Vous adressez-vous à une niche, avez-vous une stratégie particulière, un message différenciant, une personnalité qui détonne, un fonctionnement disruptif par rapport à votre marché ?

Répondre à ces questions vous aidera à créer du contenu unique, à votre image !

Quelle stratégie souhaitez-vous adopter sur le court, moyen et long-termes ?

Miser toute votre stratégie sur le SEO ou sur le SEA ?

Alors que le référencement naturel (SEO) vous apporterait du trafic organique sur le long-termes, vous pourriez tout à fait vouloir booster votre visibilité de façon ponctuelle (en vue d’un lancement, par exemple). Et la publicité (SEA) pourrait vous y aider.

Dans un premier temps, je vous recommanderais de travailler sur les 4 piliers du SEO, afin de construire des bases solides pour votre business.

L’objectif étant de mettre en place des actions dans chacun des socles fondamentaux, afin de construire une synergie SEO.

Par la suite, vous pourrez miser sur une stratégie d’inbound marketing, qui intègrerait d’autres leviers merketing (en ligne ou hors ligne).

D’ailleurs, pourquoi ne pas vous lancer sur YouTube, créer un podcast, envisager la distribution de flyers ou des campagnes d’affichage si votre budget le permet ?

Quelle que soit votre décision, n’oubliez pas que l’utilisateur doit toujours être au coeur de votre stratégie !

2. La Technique

La technique est un des piliers du référencement. On parle aussi de SEO on-site.

Son objectif principal est d’optimiser votre site internet, afin d’en améliorer ses performances.

Il existe de nombreux critères techniques SEO, mais votre objectif sera de vous concentrer sur les principaux. Ainsi, voici quelques points à vérifier :

  • Le code de votre site. Il n’est pas toujours optimisé à son maximum sur des CMS comme WordPress, mais cela fera amplement l’affaire si vous n’êtes pas développeur web, et que vous ne souhaitez pas mettre les mains dans le cambouis ! 😊
  • Le temps de chargement sur ordinateurs, mais surtout sur mobile ! Il s’agit évidemment d’envoyer les bons signaux aux moteurs de recherche, surtout depuis que l’affichage sur mobile est devenu une priorité pour Google depuis 2016 avec la sortie de son algorithme Mobile First Index. Mais votre priorité doit être, avant tout, de satisfaire les utilisateurs de votre site, et de ne pas les faire fuir à cause de pages trop longues à charger.
  • La comptabilité mobile. On parle aussi de responsive ou de site SEO-friendly
  • La présence d’un sitemap XML pour faciliter l’exploration de votre site par les moteurs de recherche
  • La personnalisation des pages d’erreur 404 (et si vous les mettiez aux couleurs de votre site, que vous ajoutiez un formulaire de capture, ou la liste de vos 3 derniers articles ? 😉)
  • La structure du site et le maillage interne. Pour faciliter la navigation (des utilisateurs et des robots), il est préférable de limiter la profondeur de vos pages (on dit que toutes les pages importantes doivent être accessibles en 3 clics maximum), et de créer des liens entre des pages de même thématique ou ayant une proximité sémantique.
  • La migration sous https:// pour protéger la confidentialité des données échangées avec l’utilisateur.
  • Vérifier que le fichier robot.txt ne bloque pas la lisibilité de certaines pages par les robots

Vous vous sentez perdu, ou n’êtes pas sûr de la manière de procéder ? N’hésitez pas à laisser vos questions sous l’article.

Besoin d’un conseil personnalisé, d’une analyse approfondie, ou d’un audit SEO complet ? Faites appel à un expert SEO.

Cet article vous plaît ? Conservez ces 4 piliers sous le coude en enregistrant votre visuel préféré sur Pinterest !

4 piliers SEO pour booster sa visibilité
Quels sont les piliers du SEO ?
Infographie les 4 piliers du SEO

3. Le contenu

Vous avez peut-être entendu cette phrase quelque part : “Content is king !”.

Cela ne signifie pas qu’il est le seul maître bord, mais que la stratégie de contenu a toute son importance si vous souhaitez arriver en tête des résultats de recherche.

Savoir rédiger pour le web est une des bases à connaître pour votre Stratégie SEO.

Depuis la mise en application de l’algorithme Google Hummingbird (Google Colibri en français), il n’est plus question de faire du bourrage de mots-clés dans vos articles de blog, ou de sur-optimiser vos pages.

En effet, l’algortihme est désormais capable de “comprendre” une phrase dans son ensemble, afin de répondre efficacement à la requête d’un utilisateur.

Il est donc essentiel de produire du contenu riche sémantiquement.

En pratique, comment produire du contenu de qualité ?

  • Avoir identifié un besoin, une question de son audience
  • Apporter une solution à la problématique rencontrée
  • Choisir un mot-clé principal et des mots-clés secondaires pour enrichir son contenu textuel
  • Identifier l’intention de recherche de l’utilisateur qui se cache derrière une requête cible
  • Miser sur des mots-clés de longue traîne, et éviter les requêtes trop concurrentielles
  • Créer du contenu agréable à lire

N’oubliez pas une chose : le contenu rédactionnel n’a pas pour seul objectif d’être premier sur Google !

Il a aussi pour objectif d’apporter de la valeur ajoutée aux personnes qui vous suivent déjà, de donner une légitimité à votre site, et de montrer votre expertise.

En vous positionnant comme un expert de votre domaine, vous montrez aux internautes que vous ête le/la mieux placée poiur résoudre son problème.

Donc avant de vouloir être “Google Friendly”, pensez surtout à être “Internaute Friendly” !

4. La popularité

Nous y sommes ! Le dernier pilier du SEO, et pas des moindres : la popularité (ou SEO off-site).

Pour augmenter votre popularité aux yeux des moteurs de recherche, il vous faudra :

  • Obtenir des liens (backlinks) en provenance de sites de qualité
  • Viser des sites qui ont une meilleure popularité que vous (autrement dit, qui reçoivent eux-mêmes de nombreux liens)

Ces liens auront pour mission de vous transmettre du “jus SEO”, de la popularité, et aideront les moteurs de recherche à valoriser la pertinence de votre page.

C’est la raison pour laquelle il y a une notion de quantité et de qualité lorsqu’on construit sa stratégie de backlinks.

Le nombre de liens

Le nombre de liens reçu par une page est un indicateur de qualité pour les moteurs de recherche.

Lorsqu’un contenu est mentionné plusieurs fois, on peut supposer qu’il est digne d’intérêt (même si vous conviendrez que ce n’est pas toujours le cas.)

Il y a donc une notion de quantité à prendre en compte dans sa stratégie de netlinking (aussi appelée stratégie de link building, tissage de liens, etc.).

Mais là encore, il n’est plus question de sur-optimiser quoi que ce soit en usant à outrance de l’échange ou de l’achat de liens.

Le profil de liens

La notion de qualité est désormais un critère de classement très important.

Si vous faites du linkbuilding, vous devrez tenir compte de plusieurs éléments :

  • Privilégiez les liens naturels (liens hypertextes qui pointent sur votre site sans avoir été sollicité)
  • Faites appels à des sites variés mais dans votre thématique
  • Choisissez des sites de qualité (actifs, autrement dit, qui publient régulièrement du contenu de qualité)
  • Préférez les sites avec un score d’autorité supérieur au vôtre.

Mettre en place une stratégie de backlinks

Pour mettre en place votre stratégie de tissage de liens, vous pouvez :

  • Faire appel à une agence mais notez qu’un lien se monnaie environ une centaine d’euros, et cela peut aller jusqu’à plusieurs milleirs d’euros pour obtenir des backlinks en provenance de sites prestigieux)
  • Vous aider de plateformes dédiées à l’achat de liens
  • Vous former, pour créer une stratégie de liens qui vous coûtera 0€ (grâce aux articles invités, par exemple !)

C’est à vous !

Vous connaissez désormais les grands piliers du SEO.

Lequel sera votre priorité ? Quel est le pilier qui vous pose le plus de difficultés ? Dites-le moi en commentaire 👇

Cet article vous a plu ? Voici d’autres contenus que vous allez adorez :

Partager l'article :
    • 🙂 N’hésite pas si tu as des questions sur ta Stratégie SEO. Celle est amenée à évoluer, et s’affinera dans le temps.

  • Merci pour cet article intéressant. Pour moi le SEO reste un point de souffrance !!! Actuellement je n’ai toujours pas travaillé les backlinks 🙁

    • Merci Christine pour ce retour ! C’est toujours pertinent de comprendre les blocages relatifs au SEO. Sais-tu ce qui t’empêche de réellement te pencher sur ta stratégie de backlinks ? Si tu peux m’en dire davantage, je pourrais peut-être t’apporter des solutions. Au plaisir de te lire bientôt !

  • Merci pour ces bons conseils SEO 😉 Les articles invités demandent de temps mais je trouve que c’est une bonne méthode pour gagner en visibilité tout en augmentant l’autorité de son site.

    • Hello Gladys ! Tout à fait. Les articles sont une excellente façon de générer du trafic sur son blog ou site internet. Merci d’avoir pris le temps de laisser un commentaire 🙂

  • Je vais appliquer certain piliers qui me manquent, je trouve ton article très intéressant, beaucoup d’info pour continuer par ici.
    Merci pour cet article, car ça m’aide beaucoup.

    • Merci Veronica 🙂 ! Quels sont les piliers qui te manquent. Je suis curieuse de savoir ceux qui sont le moins mis en application. Au plaisir de lire ta réponse si tu repasses sur l’article !

  • Merci merci merci!
    T’es conseils sont clairs et précis, une vraie mine d’informations!
    J’adore. Je le garde précieusement sous le coude.

    • Hello Laurie ! Merci à toi. Je suis ravie que l’article te plaise. N’hésite pas à laisser un commentaire si tu par la suite tu as des questions.

  • Merci Mélissa pour ce super article. Vraiment pas évident la stratégie SEO. Faut penser à trop de choses! Va falloir que j’augmente ma capacité mémoire! Hihi… En tout cas tes rappels me font avancer! Merci

    • Hello Sébastien ! Merci de ton retour, je le trouve très intéressant. Effectivement, il y a un certain nombre de choses à penser en SEO, et je comprends que cela puisse être décourageant pour certains. C’est peut-être une idée d’article à exploiter 😉. Stay tuned !

  • Merci pour cet article qui fait bien prendre conscience de toutes les composantes sur lesquelles travailler pour améliorer son SEO. J’ai longtemps cru que ça se résumait à choisir de bons mots clé, j’étais loin du compte. Merci pour tes contenus clairs et tes conseils de qualité.

    • Tu as tout fait raison Miren ! Le SEO c’est bien plus que de la rédaction optimisée. C’est la mise en place d’une stratégie en amont, et surtout la création d’une synergie entre ses différentes actions. Merci d’avoir pris le temps de partager ton retour. 😉

  • Merci Mélissa pour cet article très intéressant. Actuellement en formation notamment en SEO, je reviendrai faire un tour sur ton blog prochainement.

  • Très intéressant, je le garde en favori… Question : comment peut-on savoir que notre article a été mis en lien sur un autre site ? Merci !

    • Hell o ! Pour obtenir un article invité, il faut en principe échanger avec le propriétaire du site. Donc, c’est lui qui te confirmera que ton article est mis en ligne, et qui te communiquera l’URL sur laquelle le retrouver.

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >