Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons voir pourquoi utiliser Google Analytics peut vous aider à améliorer les performances de votre activité. 

Avez-vous déjà essayé de réaliser une recette de cuisine sans ustensiles ? Compliqué n’est-ce pas ?!

Eh bien, piloter son entreprise sans outil d’analyse revient à la même chose.

Si vous souhaitez créer du contenu qui plait à vos lecteurs, ou encore les transformer en clients, vous devez vous baser sur des données concrètes pour orienter votre stratégie marketing.

Google Analytics peut vous y aider, et voici comment…

Google Analytics c’est quoi ?

Mais alors, qu’est-ce que Google Analytics ?

Google Analytics est un outil de statistiques gratuit et simple d’utilisation proposé par Google, vous permettant d’analyser l’audience et les performances de votre site internet, blog, boutique e-commerce ou application.

Propriétaire ou éditeurs de plusieurs plateformes ? Notez que vous pourrez piloter tous vos sites sur le même compte grâce à la création de ce qu’on appelle des “propriétés”.

L’outil n’exige aucun droit d’entrée ou d’utilisation.

Pour accéder aux statistiques de votre site internet, il suffira de créer un compte Google, puis de connecter Google Analytics à votre site web.

Une fois la connexion réussie, vous accèderez à de nombreux tableaux et graphiques sur le comportement de vos utilisateurs.

➡️ Info importante : Universal Analytics (UA) est la version disponible jusqu’au 23 juillet 2022. Passé cette date, les données statistiques ne seront plus actualisées. Il est donc recommandé de passer au plus vite à GA4 pour continuer à récolter des données 😉.

Vous n’avez pas encore fait le changement ? Pas de panique : un article arrive très vite pour vous expliquer comment l’installer !

Avantages de Google Analytics

Ci-dessous, je vous présente les bonnes raisons d’utiliser Google Analytics (GA, pour les intimes !)

Analyser son audience pour mieux vendre

Les données proposées par UA

Il n’y a pas de doute : récolter et analyser des informations sur son audience présente de nombreux avantages par rapport aux concurrents qui ne prennent pas le temps d’analyser leurs données.

Grâce à Universal Analytics (ancienne version, mais encore accessible pour la plupart d’entre nous) nous avions accès à pléthore d’informations : les pages consultées (et donc appréciées), les achats réalisés, etc.

À l’époque, le tableau de bord vous proposait 5 types de rapport :

  • Le temps réel : pour voir ce qui se passait en direct sur votre site internet durant les 30 dernières minutes de consultation d’un utilisateur.
  • L’audience : pour avoir des données plus précises sur les caractéristiques de votre audience (données géographique, âge, etc.)
  • L’acquisition : pour identifier les canaux qui attirent le plus de visiteurs et/ou clients
  • Le comportement : pour savoir quel est le chemin emprunté par vos visiteurs sur votre site, pour obtenir des données sur la vitesse de chargement du site, mais également les termes de recherche tapés par vos visiteurs dans la barre de recherche sur votre site !
  • Les conversions : cet évènement parle de lui-même. 🤪

La nouvelle version du logiciel

Désormais, Google Analytics 4 ne fonctionne plus tout à fait sur le même principe.

Toute la logique de UA reposait le nombre de pages vues et les sessions. Mais GA4 crée des rapports basés sur les évènements.

Il existe désormais 3 catégories de rapports :

  • Les données en temps réel : déjà présentes dans Universal Analytics. Elles permettent d’avoir des informations sur les 30 dernières minutes de connexion d’un internaute : pages consultées, appareils utilisés, nombre d’évènements réalisés (clics, inscription, etc.), nombre de conversions, données démographiques, (pays, ville, etc.)… Si cette vue semble un peu « gadget » de prime à bord, je trouve qu’elle peut apporter des informations précieuses dans le cadre d’un lancement, par exemple !
  • Le cycle de vie : grâce à ce rapport d’analyse, vous pourrez identifier quels sont les canaux d’acquisition les plus performants pour votre activité, et choisir sur quelles plateformes investir le plus de temps et d’argent :
    • Organic Search : il s’agit du trafic provenant des résultats naturels sur les moteurs de recherche.
    • Direct : il s’agit en général des utilisateurs qui ont directement saisis votre Url, car ils connaissent déjà votre site.
    • Organic Social : visiteurs issus des réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, etc.), mais non liés à de la publicité sur ces plateformes.
    • Paid Social : ne faisant pas de publicité, cette source de trafic n’existe pas sur mes rapports d’analyse. Mais puisqu’il existe une catégorie « Organic Social » Social, j’imagine qu’il existe également une catégorie « Paid Social » pour désigner les internautes qui ont atterris sur un site internet grâce aux campagnes publicitaires réalisées sur les médias sociaux… En tout cas, vous saurez ce que ça signifie si vous tombez dessus ! 😉
    • Email : pour désigner les utilisateurs en provenance d’une newsletter.
    • Organic Video : source de trafic indiquant les visiteurs qui proviennent de plateformes comme YouTube, Vimeo, etc.
    • Referral : il s’agit de visiteurs provenant de sites ou blogs qui vous mentionnent. C’est dans cette catégorie que devrait apparaître le trafic issu de vos articles invités !

💡 Vous pensez que j’ai oublié une source de trafic ? N’hésitez pas à me le signaler en commentaire que je puisse l’ajouter à cet article.

  • L’utilisateur : vous aurez accès au données démographiques et aux données technologiques (navigateur ou système d’exploitation utilisé, par exemple).

Ces rapports sont précieux pour traquer et analyser efficacement le comportement des internautes, identifier leurs centres d’intérêts, et créer du contenu pertinent et personnalisé. Une véritable mine d’or pour votre entreprise !

Améliorer les performances de son site Internet

Les rapports sur la technologie utilisée par les utilisateurs

Avoir accès aux statistiques est également un véritable atout pour améliorer les performances d’un site internet.

Cela vous donnera de bonnes indications sur les éventuelles optimisations à prévoir.

Par exemple, vous pourriez vérifier que votre site s’affiche correctement sur :

  • Les systèmes d’exploitation les plus répandus (Window, Macintosh, iOS, ANdroid, Linux, Chrome OS, etc.)
  • Les navigateurs les plus utilisés (Chrome, Safari, Edge, Firefox, Safari, Android, Explorer, etc.)
  • Les différentes catégories d’appareil (ordinateur, mobile ou tablettes)
  • Les différentes tailles d’écran utilisées

Les bonnes pratiques

Depuis quelques années, Google n’a de cesse d’améliorer ses algorithmes et de rechercher la satisfaction des utilisateurs. Alors voici les éléments auxquels vous devriez prêter attention :

  • Un design adaptatif (on parle aussi de responsive design). Depuis la mise en place de l’algorithmes Mobile First Index, il est essentiel d’avoir un site dont l’ergonomie est adaptée aux téléphones portables, car il y a de plus en plus de mobinautes.
  • Un temps de chargement optimal : n’hésitez pas à vérifier la vitesse d’affichage de vos pages grâce au site Page Spead Insights.
  • Une bonne ergonomie web : assurez que les pages essetielles puissent être trouvées en 3 clics, et que la navigation est simple et accessible.

Surveillance après une refonte de site

Certains gros changements sur votre site ou boutique e-commerce, comme une refonte de site web, peuvent impacter sévèrement votre trafic et votre référencement naturel si les choses ne sont pas faites correctement.

Vous comprendrez alors très vite pourquoi utiliser Google Analytics.

L’objectif ici est de s’assurer que vous générez toujours du trafic, et qu’il n’y pas de trop grosse fluctuation dans les visites journalières.

On évitera alors potentiellement une baisse du chiffre d’affaires 😉

Orienter ses objectifs et actions marketings

Les objectifs S.M.A.R.T.

Pour exploiter le plein potentiel d’un outil d’analyse, il est préférable d’avoir établi des objectifs S.M.A.R.T. (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réalistes, Temporellement définis) en premier lieu.

Puis, choisissez les KPI (Key Performance Indicators ou Indicateur clés de performance en français), qui vous permettront d’identifier la progression, ou non, vers vos objectifs.

Remarque : il semblerait que les alertes personnalisées ne soient pas encore disponibles à l’heure où j’écris ces lignes. Dans Universal Analytics, il était possible de recevoir des notifications par emails en cas de forte hausse ou de forte baisse de trafic, par exemple.

Espérons que cette fonctionnalité soit bientôt mise en production par les développeurs de Google.

Un guide pour votre stratégie marketing

N’oubliez pas que toute les informations collectées n’ont qu’un seul but : guider votre stratégie marketing et s’assurer que vous emprunter la bonne direction pour atteindre vos objectifs (marketing, financiers, etc.)

Avec des données concrètes, vous serez en mesure de prendre les bonnes décisions et de proposer des contenus à haute valeur ajoutée à votre audience. Vous cernerez mieux leurs besoins et attentes.

En connectant Google Analytics à votre plateformes publicitaires, vous serez également en mesure d’identifier les publicités les plus rentables.

À vous, ensuite, d’identifier des pistes d’amélioration pour votre activité, et de fixer les actions marketings associées !

Cet article vous plaît ? Pensez à l’enregistrer sur Pinterest !

3 avantages de Google Analytics
Citation Google Analytics
Mieux vendre grâce à Google Analytics

Obtenir encore plus d’informations grâce aux applications partenaires

Envie d’exploiter GA4 à son plein potentiel ?

Si vous aimez jouer avec les données, alors il y a de quoi vous faire plaisir !

Notez que la plateforme peut être connectée à de nombreuses applications ou CMS : WordPress, Prestashop, Google Search Console (GSC), Google Tag Manager, Google Ads, BigQuery, etc.

Mais attention tout de même.

L’objectif n’est pas d’accumuler des tableaux qui ne vous serviront à rien.

Une analyse d’audience bien faite prend du temps, alors fiez-vous à vos objectifs S.M.A.R.T. et aux indicateurs de performance que vous avez choisi, afin de vous concentrer sur l’essentiel et ne pas vous perdre inutilement dans les chiffres.

Qui peut utiliser GA ?

À ce stade, vous vous demandez peut-être : qui peut avoir accès à la plateforme ? Faut-il avoir des compétences techniques pour se servir de l’outil ?

En fait, tout propriétaire ou éditeur de site peut utiliser Google Analytics.

Si vous faites appel à un référenceur (ou expert SEO), celui-ci aura certainement besoin que vosu lui créez des accès pour pouvoir analyser votre trafic.

Installer la nouvelle version de Google Analytics (GA4) ?

Pour pouvoir bénéficier des avantages de Google Analytics, il est nécessaire d’avoir un compte Google, et de connecter Google Analytics à votre site, blog, application ou boutique e-commerce.

Deux options s’offrent à vous :

  • Vous utilisez déjà Universal Analytics UA : dans ce cas, la plateforme vous invitera d’elle-même à configurer une propriété GA4
  • Vous êtes nouveau sur la plateforme : il se peut que Google vous propose directement de paramétrer et installer GA4 pour vos sites ou vos applications.

En fonction de votre situation, vous devrez installer un code de suivi ou un ID de mesure sur votre site. Cela permettra alors au logiciel d’enregistrer les différentes activités sur votre site.

Une fois la connexion faite entre les deux plateformes, toutes les informations collectées bar le biais de cookies déposés sur les terminaux de vos audiences sont envoyées au serveur de Google qui agrège les données, mais surtout, les anonymise (si je ne me trompe pas, il n’est plus possible d’obtenir les adresses IP des utilisateurs par exemple).

Le RGPD (Règlement sur la Protection des Données) a forcé de nombreuses entreprises à mettre à jour leurs pratiques de collectes de données. Pour plus d’informations sur les données sensibles que vous pouvez ou non conserver, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de la CNIL.

Vous avez peu de faire une erreur ? Pas d’inquiétude : voici quelques options :

Voilà pour aujourd’hui’!

Et si vous me disiez ce que vous avez pensé de cet article en commentaire ? C’est en-dessous que ça se passe ! 😉 👇

N’oubliez pas que pour plus d’astuces et Stratégie SEO, vous pouvez téléchargez votre bonus offert !

À très vite !

Mélissa.

Partager l'article :
  • Merci pour cet article : j’avais effectivement vu que la version de GA allait changer bientôt, je commence à entrevoir les changements, merci !
    Hate de lire le prochain article qui me permettra de configurer la nouvelle propriété pour mon blog !

    • Avec plaisir Valérie ! Merci de ton retour. Oui, l’article sur l’installation et la configuration de Google Analytics 4 est prévu pour cette semaine. 😉

    • Hello Aline ! Merci de ton retour. Dans ce cas, j’espère que les articles sur Google Analytics prévus pour cette semaine t’aideront à mieux comprendre la plateforme. Si tu n’es pas déjà abonnée à la newsletter, n’hésite pas à t’inscrire pour être informée de la sortie de ces articles. Belle journée ! ☀️

    • Hello ! Et merci pour ce commentaire. J’espère que les prochains articles t’aideront à y voir plus claire 🙂

    • Bonjour, et merci pour ce superbe retour ! 🙂 Je suis ravie de voir que cet article sur Google Analytics trouve son public. D’autres billets sur le sujet sont à venir.

  • Un article très complet et très intéressant comme toujours 🙂 je conseille aujourd’hui à mes clients d’installer les 2 versions de Google Analytics dès la configuration de l’outil car la version UA ne sera bientôt plus utilisable (à partir de juillet 2023) donc autant collecter dès maintenant les données avec GA4 😉

    • Tout fait Charlotte ! Il est même possible que l’ancienne version de soit plus proposée (ou ne le soit bientôt plus) aux nouveaux utilisateurs. Merci pour ton retour d’expérience ! 😉

  • Article clair et complet. J’avais eu du mal avec la transition de à GA4 pour certaines fonctionnalités. Je trouve le design de votre site excellent et intuitif. Bonus téléchargé ✌️

    • Bonjour Jeff ! Merci pour ce super retour. Bonne nouvelle ! Un article pas à pas pour installer et configurer Google Analytics 4 est en préparation. Il sera publier incessamment sous peu. 🙂

  • Bonjour! Super article.
    Une question: peut-on continuer à utiliser cet outil depuis la mise en demeure de la CNIL concernant l’utilisation de Google Analytics en raison du transfert de données vers les États-Unis sans garanties suffisantes pour les droits des utilisateurs européens?
    Sinon, quelles seraient les alternatives?

    • Hello Martin ! C’est une excellente question.

      Malheureusement, je ne pense pas avoir les compétences (ni le droit) de t’apporter des conseils d’ordre juridique. Une option possible pour obtenir la réponse à ta question : te rapprocher de la CNIL.

      Tout ce que je peux te dire, c’est que l’un des objectifs de GA4 est justement de se conformer aux normes imposées par le RGPD. Si mes informations sont bonnes, tu n’es pas censé pouvoir récupérer l’adresse IP des utilisateurs sur cette nouvelle version, par exemple.

      N’hésite pas également à ajouter un plugin de consentement RGPD sur ton site internet, pour informer tes utilisateurs que tu récoltes des données, et les inviter à personnaliser les cookies.

      Encore une fois, la CNIL sera de meilleures conseils ! 😉

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >